lundi 4 novembre 2013

L'expérience du vide

Previously le 19 septembre.

La dame enfermée dans sa boite à été confiée à un excellent menuisier.
J'ai retrouvée ma statue ce weekend, toute excitée de découvrir le résultat!
La voilà enfin, coupée en deux !




ça fait un peu spectacle de magie qui aurait mal tournée !
Mais c'est exactement ce que je voulais.
On pourra dire que je suis une magicienne cruelle ! tant pis!
J'avais choisie cette assistante précisément parce qu'elle sonnait creux.
En effet, on ne pense jamais assez à utiliser l'absence de matière des assistantes. ^^
(je vais me retrouver avec le "syndicat des assistantes de magie" sur le dos moi)

J'ai donc apprécié la découverte de son néant intérieur, d'ailleurs pas aussi étendu que je ne l'aurais cru.
Mais peu importe, il m'arrange bien comme ça.

Pourquoi?
Ah bin vous ne croyez pas que je vais tout vous raconter aujourd'hui? hein!!!!

3 commentaires:

k.ine a dit…

Ouh! Bah dis donc, 'est que ça bosse ici !
J'ai hâte de voir ce que ça va donner ...
En tous cas, la dame de cœur est prometteuse !

The Great Dane a dit…

Lundi, 04 Novembre 1955, sept heures zéro une. L’expérience spatio-temporelle de ce week-end a été apparemment un succès total. La foudre a frappé la sainte chamaillerie à dix heures zéro quatre, projetant 2,21 Gigowatts d’électricité dans la scie qui a disparu dans un fantastique éclair de lumière, laissant la sainte sciée en deux derrière elle ! J’en tire la conclusion que la Chefffe et la sainte du vide spatio-temporel ont été transportées à travers le néant jusqu’en 2013. Après quoi ... Après quoi ? C’est le trou noir complet. Il est possible que la décharge de Gigowatts amplifié par le champ de déplacement temporel engendrés par le convecteur ait crée une interférence dans les ondes cérébrales entraînant un accès momentané d’amnésie et qui expliquerait pourquoi l’assistante sonnait creux.

Soasig a dit…

Hou la… ça va?
surmenage ?